coût norme électrique

Quels sont les coûts à prévoir pour la mise aux normes électriques d’un logement ?

La mise aux normes électriques d’une installation électrique nécessite un certain nombre de travaux réalisés la plupart du temps par un professionnel. Le coût dépend de la nature de l’installation initiale et de la surface du logement à rénover.

Mise en sécurité électrique de votre logement

norme installation électriqueCela ne nécessite pas de travaux lourds contrairement à une rénovation totale ou partielle de votre installation électrique.

Il s’agit ici de s’assurer que votre logement ne présente pas de risques électriques. Cela passe par différentes vérifications :

  • présence d’un appareil général de commande et de protection, accessible afin que les occupants puissent intervenir en cas d’incident ;
  • présence d’une prise de terre associée à un dispositif différentiel ;
  • un dispositif de sectionnement automatique contre les surintensités et les surcharges ;
  • une liaison équipotentielle ;
  • un respect des normes dans les locaux où se trouvent des douches et des baignoires ;
  • une isolation des conducteurs.

Le prix d’un diagnostic électrique coûte entre 80 et 180 € selon la nature de votre logement. Ensuite, pour une mise en sécurité électrique de votre logement, comptez entre 80 et 120 € du m².

Mise aux normes électriques : les travaux à réaliser pour rénover

Chaque norme électrique est différente, voici les recommandations pour respecter la norme NFC 15-100, pour vous donner une idée du volume de travaux à réaliser :

Dans la pièce de vie

Il faut disposer d’un point lumineux commandé dès l’entrée de la pièce avec un interrupteur situé à une hauteur de 0,90 m à 1,30 m du sol.
Jusqu’à 28 m², votre pièce doit compter 5 prises avec terre et deux prises RJ45 juxtaposées. Puis, pour une surface supplémentaire, ajouter une prise électrique pour 4 m².

Dans la cuisine

La norme électrique dans la cuisine nécessite d’installer un point lumineux avec une commande à l’entrée. Jusqu’à 4 m², il est important d’installer 3 prises avec terre. De plus, pour une surface supérieure, comptez 6 prises dont 4 au-dessus du plan de travail. D’autre part, le four, le lave-vaisselle, la plaque de cuisson et le lave-linge doivent bénéficier d’un circuit spécifique.

Dans la chambre

Il faut installer 3 prises avec terre, et une prise RJ45. Par ailleurs, la pièce nécessite d’être dotée d’un éclairage central.

Dans la salle de bain

Un interrupteur doit se situer à l’entrée pour l’éclairage. De plus, pour une mise aux normes de votre installation dans votre salle de bain, il faut prévoir des prises  et autres appareillages électriques en dehors des volumes de sécurité, le nombre est consécutif à l’espace.

Dans les WC

Pour les surfaces supérieures à 4 m², installer un point lumineux commandé à l’entrée et une prise avec terre est primordial

Dans les couloirs

Enfin, pour les espaces supérieurs à 4 m², il est recommandé également d’installer à la fois un éclairage central et une prise avec terre.

mise aux normes d'une installation électrique

Au-delà de ces prises et de ces points lumineux, vous devez veiller à ce que votre installation électrique, pour être aux normes électriques, soit équipée :

  • un tableau électrique ou une coupure d’urgence accessible pour couper le courant manuellement en cas d’incident ;
  • une protection différentielle ;
  • une protection contre les surintensités sur chaque circuit ;
  • une liaison équipotentielle.

Autre point important : veillez à bien choisir la puissance électrique de votre compteur selon la surface de votre logement, le volume de vos équipements et la nature de votre chauffage.

Le coût d’une mise aux normes de votre installation électrique

Le prix est extrêmement variable selon l’artisan choisi, mais aussi selon la surface de votre logement et la ville d’intervention.

Pour une rénovation partielle avec mise en sécurité, il faut compter entre 80 et 120 € HT par m².
Ensuite, pour une rénovation complète sans chauffage électrique, le prix atteint 120 à 150 € HT du m².
Enfin, pour une rénovation complète de votre logement avec chauffage électrique en remplissant les normes électriques en vigueur, il faut compter cette fois être 150 et 200 € HT du m².

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.