Focus sur le raccordement électrique d’une habitation

Focus sur le raccordement électrique d’une habitation

En matière de réseau électrique d’une nouvelle habitation, deux prestataires interviennent : le gestionnaire du réseau de distribution pour raccorder la maison au réseau électrique et l’électricien pour gérer l’installation électrique à l’intérieur même de la propriété. Découvrez les étapes du raccordement de votre logement et les deux types de branchement qui existent.

La demande anticipée de raccordement

La première étape pour le raccordement électrique d’une habitation est la demande anticipée de raccordement ou DAR si toutefois vous nécessitez une puissance supérieure à 36 kVA, ce qui n’est, bien souvent, pas le cas pour un particulier. Cette démarche permet de connaître les frais liés au raccordement ainsi que le délai envisagé. Notez que la commission de régulation de l’énergie, la CRE, a fait une demande auprès d’Enedis pour que cela concerne également les compteurs de moins de 36 kVA afin de permettre à tous de bénéficier d’une meilleure transparence.

Contrôle de la conformité

Pour qu’Enedis puisse effectuer le raccordement, vous devez présenter un document spécifique : le CONSUEL. Ce certificat délivré par un technicien après vérification de la conformité de l’installation électrique permet d’assurer au fournisseur d’énergie que la sécurité est suffisante pour un raccordement.

Quel branchement pour votre maison individuelle ?

Deux types de branchements peuvent être envisagés pour une maison individuelle. Cela sera déterminé par la distance entre le disjoncteur de branchement et le dispositif de raccordement au réseau.

Branchement 1

Si la distance entre ces deux équipements est inférieure à 30 m, alors le compteur d’énergie et le disjoncteur de branchement peuvent être installés à l’intérieur de la maison. C’est Enedis qui sera chargé du branchement.

Raccordement électrique d'une habitation, branchement 1

Branchement 2

Cette fois, la distance est supérieure à 30 m. Dans ce cas, le compteur et le disjoncteur de branchement sont placés en limite de propriété. C’est alors l’installateur électrique, et non le gestionnaire du réseau de distribution qui est en charge du raccordement. En raison de cette distance, un dispositif de coupure générale doit être présent dans la maison. La commande doit être placée entre 0,90 m et 1,80 m de haut à l’intérieur de la maison.

Raccordement électrique d'une habitation, branchement 2

Pour aller plus loin, lisez notre dossier bricolage sur le câble à utiliser pour le raccordement du disjoncteur d’abonné.

Mise en service

Enfin, après avoir choisi le fournisseur d’énergie vous offrant le meilleur rapport qualité/prix, vous pouvez effectuer votre demande de mise en service de votre installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.