Choisir son radiateur à inertie

Radiateur à inertie : quelles sont ses particularités, quel type choisir ?

Chaque année, le chauffage fait partie de nos plus grosses dépenses. Pour alléger la facture, les radiateurs jouent donc un rôle important. Parmi les équipements de chauffage, le radiateur à inertie permet de réaliser d’importantes économies tout en gardant un confort maximal.

Le contenu de l’article

Qu’est-ce que l’inertie ?
Radiateur à inertie sèche ou inertie fluide : quel chauffage choisir ?
Où installer un radiateur électrique à inertie ?
Le conseil de Stéphane

 

Rappel : qu’est-ce-que l’inertie ?

L’inertie caractérise tout radiateur dont le cœur de chauffe permet d’emmagasiner de la chaleur et de la restituer même lorsque ce dernier est éteint. Grâce à ce procédé, vous diminuez le nombre de mises en route de votre radiateur. Vous avez ainsi l’occasion d’économiser de l’énergie. Notons que choisir un chauffage électrique à inertie présente de nombreux avantages.

Il existe 2 types de radiateur inertie :

  • Le radiateur inertie sèche possède des matériaux (fonte, aluminium, stéatite, pierre de lave, brique, granit, céramique, etc.) qui constituent le cœur de chauffe. Ces derniers emmagasinent de la chaleur lorsque votre radiateur s’allume. Une fois votre chauffage éteint, ils continuent à transmettre cette chaleur à la plaque externe de l’appareil.
  • Pour le radiateur à inertie fluide, le cœur de chauffe est constitué d’un fluide caloporteur. Il peut s’agir d’eau glycolée, d’huile végétale ou minérale. La résistance chauffe ce liquide qui tourne en circuit fermé dans l’appareil.

Radiateur à inertie sèche ou inertie fluide : quel chauffage choisir ?

Faire un choix entre un radiateur à inertie sèche ou fluide est avant tout une question de besoin en matière de chauffage et d’habitude. Les 2 types de radiateur à inertie possèdent plusieurs points communs : performance thermique presque similaire, peu d’entretien, rapidité d’installation, chaleur enveloppante et homogène, etc.

Les radiateurs à inertie sèche avec un cœur de chauffe et un panneau chauffant en aluminium sont parfaits si vous cherchez à chauffer immédiatement votre pièce. Ils s’installent idéalement dans une pièce où la température doit rapidement monter, comme une salle de bain ou une chambre.

Pour les pièces de vie dans lesquelles vous restez longtemps, comme un salon, il est conseillé d’opter pour un radiateur inertie sèche avec un cœur de chauffe en brique ou en fonte. Ce type de chauffage procure un confort constant.

Le prix peut également être un critère de choix. Le radiateur à inertie fluide est un peu moins cher à l’achat et plus léger que son homologue à inertie sèche. Enfin, votre choix peut être déterminé par la puissance de l’appareil. Comme Caroline l’a écrit dans son petit guide du chauffage, pour une pièce avec une superficie inférieure à 10 m², une puissance de 500W* est nécessaire. La superficie de votre pièce est comprise entre 10 et 25m² : choisissez une puissance de 1000W*. Entre 25m² et 50m², une puissance de 2000W* suffit et au-delà, il est conseillé de choisir une puissance de 3000W*.

*Ces recommandations ne tiennent pas compte de la situation géographique et de l’isolation de votre logement. Afin d’optimiser votre installation et ainsi réduire à maximum votre consommation d’énergie, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel.

Où installer un radiateur électrique à inertie ?

Disposer un radiateur électrique à inertie devient astucieux dans des pièces de vie. Pour des questions de sécurité, il est déconseillé d’installer un radiateur inertie près d’objets inflammables, comme des rideaux.

Le conseil de Stéphane

Stephane, le Blog 123elec

Afin que son fonctionnement soit optimal, je vous recommande de placer ce chauffage électrique à 15 cm du sol et à plus de 50 cm d’un meuble. Je vous conseille également de positionner ce type de radiateur électrique près des fenêtres. C’est idéal pour contrer directement les ponts thermiques.

Résumé
Quel radiateur à inertie choisir ?
Titre article
Quel radiateur à inertie choisir ?
Description
Optez pour un radiateur à inertie permet d'économiser de l'énergie tout en gardant un confort optimal. Vous ne connaissez pas la différence entre un chauffage électrique à inertie sèche et à inertie fluide ? Je vous aide à différencier ces 2 types de radiateur électrique.
Auteur
Radiateur à inertie : quelles sont ses particularités, quel type choisir ?
Note : 3 (60%) / 2 avis
3 réflexions au sujet de « Radiateur à inertie : quelles sont ses particularités, quel type choisir ? »
  1. Bien choisir son système de chauffage peut être source d’économie pour les factures. Ainsi, leur choix se doit d’être effectué en bonne et due forme. Et si vous n’y connaissait à peu près rien, solliciter un professionnel. C’est toujours mieux.

  2. Optez pour un radiateur à inertie permet d’économiser de l’énergie tout en gardant un confort .

    Bonjour,
    1 kilowatt restera toujours 1 kilowatt, on gagne en confort avec le type de radiateur électrique que vous décrivez mais pas d’économie d’énergie.
    Le rendement d’une résistance électrique est de 1 « difficile de faire mieux » vous dites le radiateur chauffe encore même arrêté (arrêt par thermostat ou autre) mais pour qu’il chauffe encore il a bien consommé de l’énergie pour le monter en chauffe …….Non !
    Bien à vous.
    PB

    1. Bonjour M. Bony,
      L’ avantage du chauffage à inertie n’est pas qu’il consomme moins au moment de la chauffe, mais qu’il restitue cette chaleur pendant un certain temps.
      Ce qui permet d’économiser par rapport aux convecteurs ou panneaux rayonnants, c’est le temps de la chauffe qui est bien moindre.
      Bonne journée à vous.
      L’équipe 123elec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.