VMC : quels sont les critères à prendre en compte pour choisir le bon modèle ?

Après avoir vu ce qu’est une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) et quels sont les différents types existants, passons aux critères de choix. La ventilation au sein d’un logement est importante pour disposer d’une bonne qualité de l’air intérieur. Mais quels sont les éléments à prendre en compte pour choisir le modèle le plus adapté à ses besoins ?

Le prix d’une ventilation mécanique contrôlée

Le coût est un critère très regardé dans le choix d’une VMC. Le plus attractif au moment de l’achat est celui d’une VMC simple flux auto réglable. Ceci est valable pour toutes les grandes surfaces de bricolage et les boutiques en ligne spécialisées. Elle est souvent installée dans les logements en rénovation et lorsque les utilisateurs ont un budget serré et n’ont pas la volonté de réaliser des économies à long terme.

Une VMC hygro est plus coûteuse. Ceci s’explique notamment par le fait que le renouvellement d’air s’effectue en fonction du taux d’humidité présent dans l’air ambiant de chaque pièce du logement. Contrairement à une VMC simple flux ou la régulation est constante. Ce type de ventilation est idéal si vous disposez d’un budget conséquent et que vous souhaitez réaliser des économies d’énergie rapidement tout en disposent d’une bonne qualité de l’air.

Le type de ventilation mécanique contrôlée le plus onéreux est la VMC double flux. Son système de fonctionnement permet de considérablement améliorer la qualité de l’air ambiant et, de ce fait, le confort au sein de l’habitation. Pour cela, elle est équipée d’un échangeur thermique qui réchauffe ou refroidi l’air entrant en fonction de la température de l’air rejeté.

Les économies d’énergie réalisées avec une VMC double flux

Bien que son coût à l’achat soit important, ce type de ventilation permet de limiter au maximum les déperditions énergétiques. Un contrôle du débit d’air est effectué à chaque entrée et grille d’extraction. Avec une VMC double flux, vous disposez d’une qualité de l’air optimale grâce au filtre de la ventilation. Il empêche les pollens et autres polluants extérieurs de s’introduire dans le logement. Cette VMC est idéale pour les logements présentant des problèmes d’énergie et/ou si les occupants sont sujets à des allergies.

L’installation et l’entretien d’une VMC

L’aménagement d’une ventilation mécanique contrôlée varie selon le type. Une VMC simple flux a l’avantage de s’installer facilement. Elle peut être envisagée lors d’une rénovation. À l’inverse d’une VMC double flux qui demande des travaux conséquents. Pour son bon fonctionnement, elle a besoin d’un réseau de conduits d’air dans l’ensemble des pièces du logement. Pour cela, il est conseillé de faire appel à un professionnel et de la prévoir au moment de la construction de l’habitation.

Concernant la ventilation hygroréglable, sont installation est souvent demandée pour une conformité avec la réglementation thermique (actuellement la RT 2012).

Pour résumer

VMC simple flux VMC hygro VMC double flux
prix attractif conséquent onéreux
installation simplifiée  semblable à la simple flux importante
économie d’énergie non légère à long terme

Quelle VMC choisir ? Réponses en infographie

Quelle VMC choisir ?

Résumé
Quels sont les critères de choix pour choisir la VMC de son logement ?
Titre article
Quels sont les critères de choix pour choisir la VMC de son logement ?
Description
Pour disposer d'une bonne ventilation au sein de votre logement, vous pouvez choisir entre une VMC simple flux, une VMC hygro et une VMC double flux. Mais quels sont les critères de choix ?
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.