Comment tester un interrupteur différentiel ?

Comment tester un interrupteur différentiel ?

L’interrupteur différentiel est un équipement électrique indispensable à votre sécurité. Il détecte en effet les fuites de courant et coupe l’alimentation du circuit qui est concerné par le défaut. Élément fondamental, il mérite d’être testé pour assurer la sécurité des personnes contre les risques électriques.

Qu’est-ce qu’un interrupteur différentiel ?

Interrupteur différentiel IkepeL’interrupteur différentiel est un élément électrique imposé par la norme NF C 15-100. Les circuits d’un logement doivent impérativement être protégés par un différentiel de 30mA.

Il détecte les fuites de courant et coupe le circuit qui présente un défaut. Son avantage : sa capacité à vous indiquer simplement quel circuit est incriminé pour résoudre le problème. De plus, une fois le défaut corrigé, il est très simple de le réarmer, il suffit de relever la manette (grise sur la photo d’illustration).

Pourquoi le tester ?

Vous l’aurez compris, ce dispositif de protection est un gage de sécurité au sein de votre tableau électrique, c’est pourquoi sa présence est indispensable. Toutefois, si vous ne le testez jamais, comment être certain que votre interrupteur différentiel fonctionne et qu’il assure véritablement votre sécurité ?

Un test de temps à autre est le bienvenu pour être certain que le courant sera bel et bien coupé en cas de problème électrique sur l’un des circuits qu’il surveille. Certains recommandent de faire ce test une fois par mois, qu’autant que, vous allez le constater, c’est extrêmement simple, nul besoin d’être électricien pour réaliser cela.

De quelle manière pouvez-vous tester votre interrupteur différentiel ?

La première action consiste à bien éteindre tous les appareils sensibles de votre logement. Ensuite, appuyez sur le bouton test qui se situe sur votre interrupteur différentiel. S’il fonctionne parfaitement, c’est très simple, la manette s’abaisse aussitôt. Si tel est le cas, le test est concluant, votre appareillage est en parfait état de fonctionnement. Vous pouvez remonter votre manette.

Dans le cas contraire, cela démontre un dysfonctionnement de votre interrupteur différentiel. Celui-ci ne peut être réparé, il doit alors être remplacé.

Sachez qu’il est également possible de tester un disjoncteur différentiel. Un bouton se situe sur celui-ci, appuyez dessus et vérifiez, une fois de plus, que la manette s’abaisse.

Pour aller plus loin, lisez notre article sur le nombre de différentiel recommandé par la norme.

Remplacer l’interrupteur différentiel

Dans le cas où votre appareillage nécessite d’être remplacé et si vous vous sentez à l’aise avec l’électricité, vous pouvez effectuer le remplacement vous-même. Cela vous permet d’éviter l’intervention d’un électricien et ainsi réduire les coûts.

Les différentes étapes pour changer un interrupteur différentiel :

  • Coupez le courant de votre logement et vérifiez l’absence de tension.
  • Dévissez le capot du tableau électrique pour pouvoir l’enlever.
  • Dévissez l’interrupteur différentiel puis retirez les peignes de raccordement en dévissant, au préalable, tous les modules qui y sont raccordés.
  • Faites levier avec un tournevis pour retirer le différentiel du rail.
  • Clipsez le nouvel appareillage au même emplacement que l’ancien et raccordez le fil bleu et le fil noir (ou rouge).
  • Replacez le peigne et revissez les modules.
  • Réinstallez le capot du tableau électrique, vissez, le tour est joué.
3/5 - (6 votes)

4 réflexions sur « Comment tester un interrupteur différentiel ? »

    1. Bonjour Jean Marie,
      EDF ne s’occupe pas de ce qui se trouve après leur disjoncteur 500mA. Vous pouvez parfaitement faire ce test, il n’y a pas besoin de compétence particulière à avoir. Il suffit d’appuyer sur le bouton test et de voir si le différentiel coupe ou non.
      S’il coupe, il est fonctionnel, vous pouvez le ré enclencher.
      S’il ne coupe pas, il faut le remplacer.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  1. Sauf « equip123ele » que pour toute intervention même pour soi même, il faut obligatoirement avoir une habilitation …. (seuls les néons n’y sont pas soumis mais même une ampoule …

    1. Bonjour,
      Les habilitations ne sont que pour le milieu professionnel, selon où vous intervenez professionnellement même sans être électricien vous devrez avoir une habilitation électrique.
      Pour votre besoin personnel, il n’y a aucune habilitation à avoir, juste les bonnes connaissances.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.