Composition d'un coffret communication

Coffret communication : de quoi se compose-t-il ?

Après avoir vu comment choisir un coffret VDI (Voix Données Images) ainsi que la correspondance des grades, je vous propose aujourd’hui de s’intéresser aux composants d’un coffret communication. Quel est le matériel minimum requis par les normes en vigueur ? Quels autres éléments peut-on installer dans cet espace ?

Un tableau de communication regroupe l’ensemble des éléments du réseau VDI d’un logement. De ce fait, il se divise en trois parties : la téléphonie, l’informatique et la télévision.

Rappel sur l’emplacement du coffret VDI

La norme NF C 15-100 précise que l’ensemble des arrivées et départs des courants forts et courants faibles doivent être rassemblés en un même endroit. C’est à partir de là que la notion d’ETEL est apparue. ETEL signifie espace technique électrique du logement. C’est dans cet endroit de l’habitation que doit être installée la gaine technique de logement. La GTL regroupe donc le tableau électrique ainsi que le coffret communication.

Le matériel électrique assurant la téléphonie

Le Dispositif de Terminaison Intérieur (DTI) assure la liaison entre le réseau de l’opérateur des télécommunications et le réseau téléphonique de l’habitation. Il s’installe sur le rail DIN du coffret VDI ou, à défaut, un emplacement est prévu à son effet. Si vous avez accès à la fibre, il sera nécessaire d’ajouter un DTIO (Dispositif de Terminaison Intérieur Optique).

Les éléments qui donnent accès au réseau informatique

Afin de relier l’ensemble des équipements multimédia au réseau informatique domestique, le coffret de communication doit comprendre, au minimum, 4 socles RJ45. Ils forment ce qu’on appelle le bandeau de brassage. Il permet d’alimenter chaque prise terminale du logement. Pour assurer cette alimentation, il est nécessaire d’utiliser des câbles Ethernet RJ45.
Si vous souhaitez partager le réseau informatique provenant de votre box Internet à plusieurs équipements, il est préférable d’installer un switch directement dans le tableau de communication. Il suffit ensuite de le relier à la box ainsi qu’à l’ensemble des appareils concernés via des ports RJ45.
La box de votre opérateur peut également être insérée dans le coffret VDI. En effet, certains modèles disposent d’un emplacement prévu à cet effet. Le cas échéant, il est conseillé de prévoir un espace attenant. La norme précise des dimensions minimales de 240 mm x 300 mm x 200 mm.

La réception TV via le coffret communication

La distribution de la télévision peut s’effectuer directement via la box Internet. Si ce n’est pas le cas, elle doit passer par un matériel supplémentaire qui dépend de l’installation VDI du logement. Si la réception des chaînes TV s’effectue par le biais d’une prise coaxiale, votre coffret communication doit comprendre un répartiteur coaxial. Il assure la distribution de la TNT sur tous les téléviseurs de l’habitation. Dans le cas où la télévision est distribuée via une prise RJ45, c’est l’amplificateur TV qui assure la répartition du signal TNT dans le logement.

Les autres éléments du coffret VDI

Afin que la mise à la terre soit assurée pour tous les équipements électriques de l’habitation, un bornier de terre doit automatiquement être prévu dans le tableau de communication.
La norme NF C 15-100 impose que deux socles de prises électriques 16A soient présents au sein de la GTL (Gaine Technique de Logement). Il est souvent recommandé de les installer directement dans le coffret communication. Ces socles servant à alimenter les appareils des applications de communication, comme la box ou le switch.
Un filtre maître ADSL peut également être installé dans le coffret. Il permet d’éviter les interférences entre les fréquences utilisées par le téléphone et celles de la box ou du modem ADSL.

Intérieur coffret communicationLe coffret communication en image

 

1 : DTI
2 : bandeau de brassage
3 : filtre maître
4 : bornier de terre
5 : amplificateur TV
6 : rail DIN pour le DTIO
7 : socles de prises de courant

 

 

 

 

 

 

Découvrez également de quoi se compose un coffret de communication à travers une vidéo d’123elecTV !

Coffret communication : de quoi se compose-t-il ?
Note : 3.7 (73.33%) / 3 avis
Résumé
Coffret communication : de quels matériels se compose-t-il ?
Titre article
Coffret communication : de quels matériels se compose-t-il ?
Description
Pour la composition de votre coffret communication, vous vous demandez quels matériels doivent obligatoirement être présents et quels sont ceux que vous pouvez ajouter ? Le blog 123elec vous détaille la composition d'un coffret VDI.
Auteur
3 réflexions au sujet de « Coffret communication : de quoi se compose-t-il ? »
  1. Bonjour.
    Très intéressant votre présentation du coffret de communication.
    Pourtant celui-ci me laisse dubitatif. En effet, s’agissant du signal TV issu d’un coaxial ( en provenance d’un râteau ou d’une parabole), je pense opportun de le faire passer par un amplificateur surtout si l’on est éloigné de l’émetteur.
    Par contre, et contrairement à ce que vous décrivez, je ne vois pas comment les sorties coaxiales de cet amplificateur peuvent alimenter des prises RJ45.
    Pouvez-vous éclairer ma lanterne?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.

    1. Bonjour Alice BIHOUEE,

      Pour passer des sorties coaxiales de l’amplificateur au bandeau de brassage RJ45, il sera nécessaire d’ajouter des cordons spéciaux « coaxiaux – RJ45 ». Vous les trouverez sous la référence
      GA311 – Cordon de liaison fiche F / RJ45 0.7m Grade 3S.
      De même, pour passer de la prise murale RJ45 au téléviseur, vous aurez besoin de la référence MA310 – Cordon RJ45 fiche TV 2m Grade 3S.

      Bonne journée
      David – L’équipe 123elec

  2. Très bonne explication.
    J’ai justement à complément de tableau à faire .. celui-ci. ! Merci
    10 rj45 et 7 TV … Avec ampli, mais je ne sais pas si besoin de cet ampli..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.