installation disjoncteur de branchement

Comment installer un disjoncteur de branchement ?

Le disjoncteur de branchement est un appareil qui fait le lien entre le réseau EDF et votre installation électrique. Quelle est son utilité, comment le choisir et l’installer ?

Qu’est-ce que le disjoncteur de branchement ?

disjoncteur de branchementIl s’agit d’un disjoncteur qui fait la jonction entre le réseau électrique EDF et le réseau domestique. On le connaît sous les noms suivants :

  • le disjoncteur de branchement ;
  • disjoncteur d’abonné ;
  • ou encore le disjoncteur EDF.

Le rôle d’un disjoncteur de branchement est de protéger votre installation électrique. Il limite la puissance de votre installation électrique, c’est pourquoi son choix est important. Il se coupe dès lors que la puissance maximale est atteinte.

Comment choisir votre disjoncteur EDF ?

Le choix  d’un disjoncteur de branchement s’opère principalement en fonction de votre habitation. Plus elle est grande et équipée de matériel électrique, plus la puissance doit être importante. Si vous choisissez une puissance trop faible, vous ne pourrez utiliser tous vos appareils en même temps et le disjoncteur se coupera. Il existe 3 calibrages d’intensité, à savoir :

  • 15/30/45 A ;
  • 30/45/60 A (aujourd’hui remplacé par des 60A fixe depuis l’arrivée du compteur Linky) ;
  • 60/75/90 A (rarement installés).

Quelles sont les règles en matière d’installation de disjoncteur de branchement ?

norme nf c 15 100Le disjoncteur de branchement fait la jonction entre le réseau EDF et votre installation électrique et doit répondre à deux normes, à savoir la NFC 14-100 et la NFC 15-100.

Il doit se trouver au sein de l’habitation et être accessible afin d’être coupé manuellement en cas de besoin. Aussi, il ne peut se trouver dans un placard et encore moins dans un espace fermé à clé. S’il est installé dans le garage, ce dernier doit être accessible directement sans sortir de la maison. Si ce dernier ne peut être accessible de l’intérieur de la maison, il faudra prévoir une coupure d’urgence dans l’habitation.

L’installation de votre disjoncteur d’abonné répond à certaines règles, notamment en termes de hauteur. Au même titre que le tableau électrique, votre disjoncteur doit se situer à une hauteur entre 0,90 m et 1,80 m du sol fini. S’il est installé dans un logement pour personnes handicapées, la hauteur est cette fois de 1,30 m.

Si le disjoncteur de branchement est installé sur une platine, il peut être alors posé en saillie ou être encastré.

Qui doit poser ce disjoncteur d’abonné ?

Cela dépend de la nature de votre installation. EDF installe pour vous un PDL (point de livraison). C’est un boitier blanc qui se trouve en limite de propriété. Si le PDL est à une distance inférieure à 30 m du disjoncteur, on parle alors de branchement de type 1. Dans ce cas, c’est EDRF qui se charge de l’installation de votre disjoncteur de branchement à l’intérieur de votre maison.

Si la distance est supérieure à 30 m, on parle alors de branchement de type 2. Cette fois, EDRF installe votre disjoncteur d‘abonné en limite de propriété. De votre côté, vous devez poser un interrupteur sectionneur ou un deuxième disjoncteur de branchement à l’intérieur de votre logement. Les deux DB doivent être reliés électriquement.

Si vous avez des connaissances en électricité, vous pouvez parfaitement réaliser votre installation vous-même. 123elec.com vous propose un grand choix de disjoncteurs EDF des plus grandes marques : Hager, Legrand ou encore Itron.

Pour aller plus loin, découvrez notre infographie sur le choix du câble pour le branchement du disjoncteur d’abonné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.