Comment bien choisir son disjoncteur de branchement ?

Comment bien choisir son disjoncteur de branchement ?

Le disjoncteur de branchement est un élément fondamental de votre installation électrique. Découvrons à quoi il sert et surtout, comment bien le choisir pour un équipement électrique performant et adapté à vos besoins.

Qu’est-ce que le disjoncteur de branchement ?

Disjoncteur de branchementCelui que l‘on nomme également disjoncteur EDF ou disjoncteur d’abonné est le point de jonction entre votre installation électrique et le réseau électrique ENEDIS. Il a pour fonction de protéger votre installation. Ainsi, le courant se coupe automatiquement dès lors que la puissance limite est franchie.

De manière générale, le disjoncteur de branchement se place à côté de votre tableau électrique. Toutefois, il peut être installé en limite de propriété. Il répond à la fois aux normes NF C 14-100 et NF C 15-100. En effet, la première concerne le branchement en amont, par ENEDIS et la seconde, le branchement en aval réalisé par vous-même ou un électricien.

Quelle puissance choisir ?

Bien choisir son disjoncteur de branchement, c’est avant toute chose l’adapter à la consommation de votre logement. Il existe des appareils en monophasé et des disjoncteurs en triphasé.

En monophasé, la puissance peut s’échelonner de 3 à 18 kVA contre 6 à 36 kVA pour un disjoncteur en triphasé.

Bon à savoir : de manière générale, un logement est en monophasé, il a besoin d’une puissance raisonnable, bien inférieure à celle d’une entreprise.

Quel calibrage pour votre disjoncteur de branchement ?

Ici, vous avez le choix entre trois calibrages :

  • 15/40/45A ;
  • 30/45/60A ;
  • 60/75/90A.

Cela dépend de ce que vous savez souscrit auprès de votre fournisseur d’énergie.

Avec le déploiement des compteurs Linky, Enedis a pris la décision de supprimer l’utilisation des disjoncteurs de branchement réglables 30/60A. Ils sont désormais remplacés dans les installations souscrites sur base 12kvA (60A) par les disjoncteurs bipolaires 60 A mono-calibre.

L’intensité est déterminée par les appareils que vous utilisez. Il est ainsi nécessaire de calculer la puissance de votre chauffage, de votre production d’eau chaude, de votre éclairage et de vos appareils électroménagers. Vous devez estimer lesquels sont susceptibles de fonctionner en même temps.

Disjoncteur instantané ou sélectif ?

Il existe deux types de disjoncteurs d’abonné. L’instantané coupe le courant de suite, dès lors qu’il rencontre un problème sur le réseau électrique. Le disjoncteur de type S, quant à lui, souvent installé en limite de propriété, dispose d’un léger retard au déclenchement afin de laisser les protections plus en aval couper le courant. Si rien ne se passe, alors il le coupe lui-même.

Quelle marque pour votre disjoncteur d’abonné ?

Le disjoncteur de branchement est proposé par différentes grandes marques de matériel électrique. Chez 123elec, nous vous proposons les marques Legrand, Hager et Itron. Vous pouvez bien sûr choisir entre un disjoncteur monophasé et un appareillage triphasé. De même, nous vous proposons le choix entre un disjoncteur instantané ou sélectif.

3.8/5 - (5 votes)

22 réflexions sur « Comment bien choisir son disjoncteur de branchement ? »

  1. Mon domicile est protégé par un disjoncteur différentiel ITRON 4 pôles S Ir 10-30 A réglé sur 15 abonnement a 15 KW.
    Je souhaite installer en aval un disjoncteur instantané pour protéger un T3.
    La puissance totale installée de ce T3 est de 11kw avec phases équilibrées.
    Que me conseillez vous comme disjoncteur.
    Pour info j’ai installé il y a quelques jours un disjoncteur de « recuperation » instantané 10/30 réglé sur 30 qui saute régulièrement.

    1. Bonjour,
      Un abonnement triphasé en 15KVA correspond a un réglage de 25A par phase. Pour 15A par phase c’est un abonnement de 9KVA.
      Si votre disjoncteur de récupération saute alors qu’il est à 30A par phase, cela signifie qu’il est défectueux, ou qu’il y a un problème sur l’installation.
      123elec vous conseille de mettre le même disjoncteur 500mA que le principal mais en mode instantané.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  2. Bonjour,
    Dans le cadre d’un raccordement électrique de pavillon de type 1, (moins de 30 m), puissance souscrite 6 KVA, es-ce ENEDIS qui va m’imposer la marque ainsi que la puissance de l’appareil placé dans l’habitation, ou me laissera-t-on le choix ?
    Merci

    1. Bonjour Paul,
      Vous devez vous rapprocher d’Enedis, mais normalement c’est à vous d’installer la platine et le disjoncteur de branchement, vous aurez donc le choix de la marque.
      Il vous faudra une platine avec l’emplacement du compteur et du disjoncteur.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

    1. Bonjour Abdou,
      Malheureusement, nous ne pouvons pas vous renseigner sur ces puissances, vous devez vous rapprocher d’un bureau d’étude.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  3. Bonjour, nous avons actuellement 3 tableaux électriques dans notre maison (principale, atelier et dépendance).
    lorsqu’il y’a un problème c’est tout le temps le disjoncteur d’abonné qui saute et non l’inter diff.
    le disjoncteur d’abonné est instantanné et réglé sur 30 A (nous sommes en triphasé).
    je songe à le remplacer par un sélectif pour éviter cela, est ce une bonne idée?
    merci d’avance

    1. Bonjour,
      Si votre disjoncteur de branchement coupe l’alimentation, il faut dans un premier temps tester vos différentiels 30mA à l’aide du bouton test, s’ils fonctionnent (déclenchent), je pense que vous dépassez sur une phase les 30A du disjoncteur de branchement.
      Si un différentiel 30mA ne réagit pas au bouton test, il faudra le remplacer et rechercher la fuite de courant.
      Le test du différentiel doit se faire sous tension.

      Cordialement,
      L’équipe 123elec.

      1. Bonjour,
        merci de votre retour, je les ai tous testé et ils fonctionnent
        un électricien est venu il y’a plusieurs mois ré-équilibré les phases, comment savoir si c’est bien ce problème qui persiste?
        ma première idée n’est pas bonne ? (remplacer le disjoncteur d’abonné par un sélectif)
        merci d’avance

        1. Bonjour Loïc,
          Oui, vous pouvez demander à votre fournisseur d’électricité de remplacer votre disjoncteur d’abonné.
          Cordialement,
          L’équipe 123elec

  4. Bonjour mon fournisseur d’électricité me dit que le câble entre le compteur extérieur et l’agcp a l’intérieur a chauffé et que je dois le changer à ma charge. Normalement l’installation avant l’agcp leur appartient non ?
    Mer i de votre retour.

    1. Bonjour,
      Non la câble entre votre disjoncteur extérieur et le disjoncteur intérieur est à vous, ce sera à votre charge.
      L’équipe 123elec

  5. Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations.

    J’envisage de refaire le tableau électrique principal de mon habitation âgée d’une quarantaine d’année, notamment pour disposer d’interrupteurs différentiels 30 mA (actuellement différentiel de 500 mA sur le DB…), et je viens de m’apercevoir que le DB est réglé à 60A, alors que j’ai un contrat de 6kVA. Est-ce normal ?
    Le compteur Linky a été installé il y à quelques années, sans changement du DB (nous avions déjà ce contrat de 6kVA à cette époque), et le réglage aurait du être fait à ce moment, je pense.
    Tout ceci pour choisir le calibre des interrupteurs différentiels: si je mets 63A, je suis tranquille (règle de l’amont), mais je trouve que c’est un peu gros pour un contrat de 6kVA, et si le DB était réglé à 30 A, des interrupteurs différentiels de 40A suffiraient (je préfère privilégier la règle amont que l’aval, car la somme des courants disjoncteurs en aval des ID pourrait dépasser la valeur maxi autorisée)

    Merci

    1. Bonjour,
      Pour un abonnement 6KVA 30A, les interrupteurs différentiels 40A seront suffisants, mais si le contrat augmente en 9 KVA, il faudra remplacer les 40A surchargés par des 63A. Le disjoncteur de branchement est toujours réglé au plus haut (60A) car c’est le Linky qui coupe l’alimentation en cas de surcharge.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  6. Bonjour , le poteau EDF est à 5m de mon portail, mon garage est à 20m du portail et ma maison est à 20m derrière le garage .
    Il parait que ENEDIS prend en charge 30M de câble dans le forfait? . Es que je peux mettre me disjoncteur de branchement dans le garage qui ce trouve à 20m de la maison ? merci

    1. Bonjour Jean-Pierre,
      Cela ne posera pas de soucis à condition d’installer également un disjoncteur d’abonné instantané dans la maison au niveau de l’ETEL ou un interrupteur sectionneur dans le tableau principal.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  7. bonjour,
    j’ai fait changer mon tableau électrique par un électricien pour passer a un tableau plus sécurisé.
    le disjoncteur de branchement est 15/45 .
    sur le premier rail il y a un interrupteur différentiel de 40a /30ma ~ suivi de 9 disjoncteurs 25a-32a-20a-16a-16a-20a-20a-20a
    sur le deuxième rail il y a un interrupteur différentiel de 40a/30mA~ suivi de 9 disjoncteurs 20a-20a-20a-20a-20a-20a-20a-20a-16a la question est ; est ce une bonne installation, ? merci de votre retour

    1. Bonjour,
      Si votre abonnement est en 6kW, votre installation est bonne (la norme indique un maximum de 8 disjoncteurs par différentiel, mais il n’y a pas de danger à mettre 9 disjoncteurs). Si votre abonnement est à 9kW ou à 12kW, il faudra remplacer vos différentiels en 40A par des différentiels en 63A.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  8. Bonjour.
    Propriétaire d’un pavillon d’un étage occupé jusqu’à présent par une seule famille. Dorénavant le rez de chaussée et le premier étage seront occupés par deux familles distinctes.
    Enedis va intervenir pour poser un second compteur. D’où l’intervention ensuite du Consuel. L’installation électrique existe déjà et se trouve aux normes sauf quelques points tels que le nombre de prises dans la cuisine ( table de travail) et dans les chambres (2 prises actuellement). Impossible de tout refait : ce n’est pas une rénovation.
    Est ce que le Consuel tient compte de ce genre de situation en insistant bien sûr que le minimum de sécurité existe à savoir disjoncteurs et interrupteurs différentiels posés, mise à la terre dans toutes les prises, calibres et couleurs des fils respectés ?
    Quelques points négatifs cependant mais je ne retrouve rien sur la norme 15 100. Premier point : distance entre prise (et/ou interrupteur) et lavabo (et non douche ou baignoire) ? . La norme n’indique que pour douche et baignoire mais pas lavabo ou évier à ma connaissance.
    Second point : tous les interrupteurs et prises sont équipés de fixations à griffes et non à vis.
    Question : le Consuel tient compte des normes même dans une installation existante ?
    D’avance merci
    Cordialement

    1. Bonjour Gerard,
      C’est en effet un cas assez particulier et nous espérons que le Consuel tiendra compte de cette particularité. S’il considère cela comme une rénovation partielle, il s’en tiendra à l’aspect sécuritaire et aux recommandations Promotelec mais ne tiendra pas compte du nombre de prises dans vos pièces ou du fait que l’appareillage est à griffe.
      Nous vous invitons à les contacter directement pour les interroger sur le sujet.
      Pour les prises de salle de bain, celles-ci doivent être installées à 60 centimètres minimum de votre lavabo et environ 1m minimum du sol (surtout pas à la verticale en dessous ou au dessus mais à côté du lavabo). Elles peuvent être protégées avec un clapet pour éviter les projections d’eau mais ce n’est pas une obligation.
      Pour l’évier de la cuisine, il n’y a effectivement pas de recommandation ou norme qui impose quoi que ce soit, mais il faut sans doute faire preuve de bon sens et le considérer comme un lavabo.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  9. Bonjour,
    Je viens de faire une installation électrique dans un petit chalet en bois. Il me faut faire une tranchée de 50m pour tirer le câble d’alimentation du chalet jusqu’en en bordure de route. Pour la section du câble, me faut-il du 2×16 mm2 ou 2x25mm2 ? sachant qu’à l’intérieur du chalet il n’y aura qu’une plaque de cuisson, frigo et 1 radiateur et 7 prises. Quelle serait la configuration idéale pour mon tableau électrique ? Merci d’avance pour votre retour

    1. Bonjour,
      Pour déterminer la section du câble, il est important de prendre en compte la distance de 50m, la puissance totale des appareils et les pertes de tension admissibles. Dans votre cas, il est recommandé d’utiliser du 2×25 mm² pour garantir une sécurité et une efficacité optimales. En ce qui concerne la configuration du tableau électrique, il vous faut prévoir des disjoncteurs appropriés pour chaque circuit : un disjoncteur différentiel 30mA pour la sécurité, des disjoncteurs de 16A pour les prises, de 32A pour la plaque de cuisson et de 20A pour le radiateur.
      Nous vous recommandons de faire vérifier votre installation par un électricien qualifié pour une solution optimale et sécurisée.

      Bonne journée à vous.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.