Réseau de communication filaire ou wifi ?

Faut-il opter pour un réseau de communication filaire ou wifi ?

L’évolution permanente des nouvelles technologies engendre un changement des modes de vie vis-à-vis de l’utilisation du multimédia (Internet, TV, jeux vidéo, etc.). La volonté d’y avoir accès depuis différentes pièces du logement, le plus rapidement et facilement possible amène à se demander quel type d’installation est le plus approprié. Faut-il opter pour un réseau de communication filaire ou wifi ? La réponse dépend avant tout de vos besoins et de la nature des travaux, construction ou rénovation.

La mise en place du réseau de communication en logement neuf

Lors de la construction d’une habitation, la mise en place du réseau VDI (Voix Données Images) se pense dès la conception du projet. Ainsi, il est plus aisé de prévoir un réseau filaire optimisé, de le moduler selon ses besoins et de l’envisager évolutif. L’accès au multimédia via le wifi n’est également pas à exclure et peut venir compléter le filaire.

L’accès au multimédia en rénovation

À l’achat d’un logement existant par exemple, certaines installations peuvent être vétustes et limitées pour répondre aux besoins du foyer. La mise à jour du réseau VDI étant obligatoire seulement dans le neuf, le wifi est souvent privilégié en rénovation.

Le câblage du réseau de communication

Dans le cas de vieilles installations, il peut être fréquent que le réseau ne soit pas suffisant pour assurer un débit optimal répondant aux diverses utilisations du multimédia. Il convient alors de revoir le câblage et d’opter au minimum pour un catégorie 6 STP ou Grade 2TV. Ce type de câble informatique vous permet d’accéder autant au téléphone, à la TV ADSL qu’à Internet très haut débit (jusqu’à 1Gb/s). Il assure ainsi une liaison optimale entre la box Internet et le DTI (Dispositif de Terminaison Intérieur).

Bien que le remplacement d’un réseau de communication entier puisse représenter une dépense non négligeable, cela permet de bénéficier d’une installation VDI aux normes, performante et pérenne.

Qu’en est-il de l’accès à la fibre ?

Si vous habitez dans une zone géographique où l’installation de la fibre est prévue prochainement, rien n’empêche de revoir le réseau de communication comme expliqué ci-dessus.

À noter que l’accès à la fibre nécessite l’installation d’un dispositif de terminaison intérieur optique. Le DTIO est généralement présent dans les coffrets de communication. À défaut, ils disposent d’un espace prévu à cet effet.

Les règles pour un réseau de communication filaire optimal

La norme NF C 15-100 ainsi que le code de la construction et de l’habitat régissent les obligations relatives aux réseaux de communication domestiques, telles que :

  • tout câble électrique ou informatique doit être protégé par une gaine ICTA, goulotte électrique ou moulure,
  • ne pas mélanger les câbles du réseau de communication avec les câbles électriques de courant fort dans une même gaine ICTA (cela est envisageable avec une goulotte disposant d’une séparation courant fort/courant faible).

Les limites du wifi

Utiliser le wifi pour l’accès au multimédia sur différents supports s’avère très pratique et facile à mettre en œuvre. Cependant, le réseau wifi a ses limites. Une utilisation simultanée de plusieurs appareils amoindri le débit. De plus, les ondes wifi sont sensibles aux parois métalliques et murs en béton. Cela peut créer des zones dites blanches de connexion dans un logement. Pour contrer cet inconvénient, plusieurs solutions existes comme les équipements « prêts à brancher » et le Li-Fi.

Les autres solutions pour l’accès au multimédia

Pour disposer d’un réseau de communication optimal sans pour autant revoir toute son installation VDI, il existe ce que l’on appelle des solutions « prêtes à brancher ». Il s’agit notamment des prises CPL (courant porteur en ligne), switchs, prises USB wifi, récepteurs wifi, etc. Afin de faire le choix le plus adapté, il convient de s’assurer de la compatibilité des différents équipements.

Le Li-Fi

Le Li-Fi, Light Fidelity, permet d’accéder à Internet via une connexion sans fil générée par la lumière. En effet, une fois le ou les éclairages choisis étant raccordés à une connexion filaire du type Ethernet, il suffit de se placer sous le luminaire émetteur et de connecter le récepteur sur son appareil (smartphone, ordinateur).

Lifi, l'accès à Internet via un luminaire

À ce jour cette technologie est essentiellement installée dans des domaines publics tels que des musés, banques, hôpitaux mais devraient dans quelques temps intégrer les domaines résidentiels.

À noter que pour bénéficier pleinement de la connexion Internet, il convient de ne pas s’éloigner de la lumière émettrice.

En conclusion, un réseau de communication filaire ou wifi ?

Comme évoqué au début de cet article, ce sont essentiellement les besoins en multimédia du foyer qui déterminent ce choix. Ensuite, pour résumer :

  • le wifi est simple à installer et ne nécessite pas de gros travaux, il est très plébiscité en rénovation ;
  • le filaire n’émet aucune interférences, permet de disposer d’un réseau de communication plus fiable et diffuse un débit plus puissant (plus de rapidité).

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre article de blog sur le choix d’un coffret de communication.

Résumé
Réseau de communication filaire ou wifi ?
Titre article
Réseau de communication filaire ou wifi ?
Description
Pour profiter pleinement des différents appareils multimédia au sein de son logement, il convient de disposer d'un réseau de communication adapté à ses besoins. Faut-il opter pour un réseau filaire ou wifi ?
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.