Pourquoi un interrupteur différentiel disjoncte-t-il ?

Pourquoi un interrupteur différentiel disjoncte-t-il ?

Lorsqu’un interrupteur différentiel saute, il est bien évidemment important de comprendre pourquoi c’est arrivé. Ainsi, seulement, vous pourrez localiser le problème et le régler. Votre installation électrique doit être fiable, il en va de votre sécurité et de la protection de votre bien. La moindre alerte, même si elle n’est pas grave, doit vous inciter à la vigilance.

Interrupteur différentiel : qu’est-ce que c’est ?

Interrupteur différentiel IKEPEAvant toute chose, peut-être est-il nécessaire pour certains de rappeler ce qu’est un interrupteur différentiel. Il se trouve dans votre tableau électrique et a pour vocation de vous protéger. Il mesure la différence  entre la phase et le neutre. Lorsqu’un problème est détecté sur la ligne sur laquelle il se trouve, il fait disjoncter l’ensemble par sécurité. Au-delà donc de l’inquiétude que cela peut engendrer, le fait qu’un différentiel disjoncte démontre que votre logement est effectivement protégé en cas de problème de courant ou si un appareil est défectueux.

Mon interrupteur différentiel disjoncte : quelles sont les causes ?

L’interrupteur différentiel va sauter lorsqu’il détecte une fuite de courant. La question est donc de déterminer d’où provient cette fuite.

Cela peut intervenir lorsqu’un appareil électrique est défectueux. Si celui-ci présente un défaut, l’interrupteur différentiel peut disjoncter pour vous alerter.

Cette situation apparaît également lorsqu’un câble se desserre, engendrant une fois de plus une fuite de courant.

Lorsque l’humidité s’infiltre dans votre réseau électrique, et notamment dans les gaines, là encore votre différentiel peut sauter.

Que faire lorsque le différentiel de mon tableau électrique saute ?

De prime abord, vous pourriez avoir envie de relever la manette de cet interrupteur différentiel. Certes, parfois il va fonctionner à nouveau puis disjoncter ensuite.

Mieux vaut prendre vos précautions et trouver l’origine du problème. Il y a en effet peu de chances qu’il ait sauté par accident.

Il est alors nécessaire de tester un à un les circuits qui sont liés à cet appareillage. Pour cela, c’est très simple. Baissez tous les disjoncteurs liés à votre interrupteur différentiel. Ensuite, relevez-les un à un. Si cela fait à nouveau disjoncter votre différentiel, vous avez trouvé le circuit coupable. Si cela est lié à un appareil électroménager (lave-linge, four, congélateur, etc.), vérifiez si un souci est apparent. Dans le cas contraire, faites appel à un réparateur qui saura déterminer la cause du problème.

Si aucun disjoncteur ne fait sauter l’interrupteur différentiel, le problème peut se situer au niveau de votre installation électrique. Dans ce cas, la prudence incite à contacter un électricien qui fera lui-même un diagnostic.

Si vous avez des animaux, nous vous invitons à faire le tour de vos prises. En effet, si vous avez une multiprise et qu’un de vos chats urine dessus, cela va faire disjoncter votre interrupteur différentiel. Retirez la prise et laissez-la sécher avant de la rebrancher.

La fuite de courant est un peu comme une fuite d’eau que nous ne pourrions pas voir. C’est beaucoup plus insidieux, c’est pour cela que les interrupteurs différentiels jouent un rôle majeur dans la sécurité des bâtiments.

 

Pour aller plus loin, consultez notre article pour savoir comment tester un interrupteur différentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.