Installer un micromodule pour la gestion de son éclairage

Installer un micromodule pour la gestion de son éclairage

La domotique devient de plus en plus présente dans de nombreux logements. Pour pouvoir en disposer, il peut être nécessaire de réaliser des travaux plus ou moins importants ou de prévoir l’installation lors de la construction de la maison. Cependant, il est également possible de profiter d’une gestion connectée de certains circuits du logement avec l’installation de micromodules. Zoom sur la mise en place d’un micromodule d’éclairage sur un interrupteur.

Pourquoi ajouter un micromodule sur un interrupteur ?

Avec la démocratisation de la maison connectée, plusieurs fabricants ont développé des box domotiques. Ces dernières permettent de gérer à distance, via une application Web unique, divers appareils et circuits électriques du logement. Pour assurer la communication entre la box et les différents équipements, il est nécessaire que les appareils concernés soient dotés d’un langage domotique. Pour éviter de remplacer toute son installation actuelle par des équipements connectés il est possible d’ajouter des micromodules sur l’installation existante. Par exemple, si vous en ajoutez un sur un interrupteur de votre logement, vous aurez la possibilité de contrôler votre circuit d’éclairage à distance et de manière automatique.

Comment installer un micromodule à un appareillage ?

Pour illustrer mon article, je vais vous décrire, pas à pas, comment installer un micromodule d’éclairage fonctionnant par fréquences radio.

Le matériel nécessaire à l’installation

Les étapes à suivre

  • Commencez par couper le courant sur le circuit concerné en abaissant la manette du disjoncteur.
  • Vérifiez ensuite l’absence de tension avec un vérificateur d’absence de tension.
  • Enlevez la plaque de l’interrupteur puis dévissez les vis de fixation.
  • Retirez l’interrupteur de la boite d’encastrement puis déconnectez les fils électriques. S’il comprend des bornes à connexion à vis, il sera nécessaire de dévisser chaque fil à l’aide d’un tournevis isolé.
  • Pour vous assurer que la boite est assez grande pour accueillir le micromodule, placez-le au fond de la boite puis remettez l’interrupteur par-dessus. Dans le cas où l’appareillage ne peut être remis en place avec les vis de fixation, il sera nécessaire de changer la boite d’encastrement. Il existe des boites spéciales domotiques comprenant un emplacement pour le micromodule.
  • Dénudez les fils du micromodule en vous aidant du gabarit de dénudage présent en bas à gauche du matériel.
  • Raccordez les fils du micromodule à l’interrupteur :
    • Faire un pontage du commun (fil blanc) avec le fil jaune (utilisé dans le cas d’un bouton poussoir) et le relié à la borne L.
    • Le fil vert sur le retour de l’interrupteur.
  • Reliez ensuite le retour lampe de l’éclairage sur la borne N du micromodule ainsi que la phase et le neutre provenant du tableau électrique sur ses bornes N et L.
  • Installez le micromodule au fond de la boite d’encastrement ou à l’emplacement qui lui est réservé.
  • Remettez l’interrupteur en place et fixez-le avec les vis de fixation.
  • Pour finir, vous pouvez clipser la plaque de finition et remettre le courant pour tester votre installation.

À noter qu’un micromodule de ce type ne peut fonctionner que s’il est relié à une box compatible. Dans cette illustration, il s’agit de la box Tahoma Somfy. À noter aussi qu’il est nécessaire d’avoir un neutre au niveau de l’interrupteur. Si ce n’est pas le cas, il est possible d’installer le micromodule dans le plafonnier.

L’installation d’un micromodule se limite t’elle aux interrupteurs ?

L’utilisation la plus courante des micromodules est effectivement sur un circuit d’éclairage. Cependant, il existe certains modèles qui peuvent être installés derrière une prise électrique. Cela permet, sur le même principe que pour un interrupteur, de la rendre connectée et de pouvoir la piloter à distance. L’utilisation la plus recherchée par l’ajout d’un micromodule sur une prise de courant est de pouvoir gérer à distance les appareils branchés sur la prise.

Il est également fréquent de raccorder un micromodule à un moteur de volets roulants. Ainsi, vous pouvez les piloter facilement depuis une application Web, à partir du moment où vous les rendez connectés.

Résumé
Gérer son éclairage à distance en installant un micromodule
Titre article
Gérer son éclairage à distance en installant un micromodule
Description
Vous souhaitez rendre votre maison connectée sans pour autant revoir toute votre installation électrique ? Optez pour les micromodules ! Par exemple, installez un micromodule sur un de vos interrupteurs afin de piloter votre éclairage à distance.
Auteur
Installer un micromodule pour la gestion de son éclairage
Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.