Commet choisir l'intensité d'une prise de courant ?

Comment bien choisir l’intensité d’une prise de courant ?

L’intensité du courant a un impact tout à fait essentiel pour votre sécurité. Prise électrique, câbles, réseau électrique, votre électricien doit s’assurer que tout répond aux normes en vigueur et est à même de vous assurer le confort nécessaire tout en évitant tout risque d’incendie. Découvrons pourquoi et comment bien choisir l’intensité d’une prise de courant.

Qu’est-ce que l’intensité d’une prise ?

Pour bien comprendre comment choisir l’intensité de ses prises, il est nécessaire, en amont, de comprendre ce qu’est l’intensité électrique. Pour les néophytes donc, l’intensité est la quantité d’électricité et sa vitesse circulant en un point donné du circuit électrique. Elle se mesure en ampère et est représentée par la lettre (A). Atteignant généralement 16 A ou 32 A, l’intensité maximale d’une prise est indiquée sur le mécanisme de l’appareillage. Cette mesure est essentielle puisque cela va déterminer les appareils qu’il est possible de brancher dessus. En effet, si l’appareil a un besoin plus important que l’intensité de la prise de courant, cela fera disjoncter le circuit.

Comment savoir quelle puissance s’adapte à votre prise ?

Il existe un calcul très simple comme vous allez le constater. La puissance des appareils que l’on branche peut être exprimée en watts. Il est donc nécessaire de faire une conversion.

Le calcul est le suivant : Intensité (en ampères) = Puissance (en watts) / Tension (220 volts)

Prenons un exemple pour mieux comprendre. Imaginez que vous devez brancher une plaque à induction. En utilisant tous les foyers en même temps, la puissance nécessaire peut dépasser 7 000 watts. Sur quelle prise de courant brancher cet appareil ? Il suffit pour le savoir de faire la conversion : 7 000 (puissance watts)/220 (tension en volts)= 31,8 (intensité en ampères). Vous devrez donc installer une prise électrique de 32 A pour supporter la charge. Notez que le disjoncteur devra naturellement être adapté à cette charge.

Quelle prise de courant pour quel appareil ?

Vous l’aurez compris, tout dépend de la puissance de l’appareil que vous devrez utiliser. Pour certains, la question ne se pose pas. Un four à micro-ondes fait en moyenne 800 à 1 000 watts, un mixeur 800 watts, vous êtes tranquille. Le problème intervient avec notre exemple précédent. La plaque à induction demande de la puissance, mais surtout il s’agit d’un appareil électrique dont les besoins augmentent selon l’utilisation. Utiliser un ou deux foyers ne pose pas de problème, c’est l’utilisation simultanée de tous les foyers qui peut faire disjoncter le circuit si la prise électrique n’est pas adaptée.

Installation de prises électriques : la norme NF C 15-100

En France, il existe une norme, la NFC 15-100 qui impose aux constructeurs l’installation minimale de prises dans un logement :
– 6 prises de 16 A dans les cuisines et une de 32 A (pour nos fameuses plaques à induction et autres cuisinières puissantes) ;
– 5 prises de 16 A (ou plus) dans les salons ;
– 3 prises de 16 A dans les chambres ;
– 1 prise de 16 A dans les salles de bains.

Résumé
Comment choisir la bonne intensité d'une prise de courant ?
Titre article
Comment choisir la bonne intensité d'une prise de courant ?
Description
Sur le marché des appareillages électriques, différentes intensités peuvent être possibles pour une prise de courant. Comment faire son choix, quels sont les facteurs déterminants ? Le blog 123elec vous aide à y voir plus clair afin de choisir la prise de courant la plus adaptée à votre besoin.
Auteur
Comment bien choisir l’intensité d’une prise de courant ?
Note : 2 (40%) / 1 avis
2 réflexions au sujet de « Comment bien choisir l’intensité d’une prise de courant ? »
  1. Bonjour,
    Pourquoi parler de prise de courant 32A alors que la plupart du temps, c’est une sortie de câble 32A qui nous est imposée par la norme C15-100.
    La plupart des plaques sont livrés en mode monophasé chez nous (même si il y a possibilité de les brancher en tri + N en dessertissant les fils d’alimentation) sans fiche mâle …au même titre que les fours qui eux, mériteraient de recevoir une fiche mâle 16A de série installée par le fabricant.
    Trop souvent ces fiches mâles installées par les particuliers sont des « dangers potentiels ».
    Salutations.

    1. Bonjour Gache Didier,

      Il est vrai que le raccordement des circuits 32A est désormais plus souvent réalisé avec des sorties de câble. Cependant, la norme NF C 15-100 indique que le raccordement de ces circuits 32A monophasés peut se faire soit par sortie de câble soit via une prise 32A avec le connecteur mâle adapté.
      Aussi nous avons jugé utile d’en parler dans cet article.

      En vous souhaitant une belle journée.

      Cordialement,
      L’équipe 123elec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.