Comment installer un hublot extérieur ?

Eclairage extérieur : comment installer un hublot ?

Étanche, résistant et assez facile à poser, le hublot est un luminaire qui favorise l’efficacité d’éclairage au côté esthétique. Utilisé pour illuminer des zones de passages, une sortie de garage ou une porte de service, cet appareil peut ainsi servir pour baliser l’extérieur d’une habitation.

Quel type d’hublot extérieur installer ?

La forme, l’indice de protection, l’intensité lumineuse, la technologie LED, etc. De nombreux éléments rentrent en compte pour bien choisir son hublot. La majorité des hublots sont équipés de douilles E27 ou B22. Les luminaires plus récents disposent de la technologie LED, l’occasion de réduire ses consommations énergétiques. Et certains modèles, plus chers, sont même pourvus d’un détecteur de présence.

Pour un luminaire extérieur, je vous conseille d’opter pour une température de couleur blanc neutre voire blanc froid. Exposé aux aléas climatiques extérieures, ce luminaire doit avoir un indice de protection minimum IP44. Côté design, deux principales formes de hublot existent : la forme circulaire et la forme ovale. Et comme ce luminaire sert essentiellement d’éclairage d’appoint, pas besoin d’opter pour une ampoule avec une forte puissance lumineuse.

Les étapes pour installer un hublot

Après avoir choisi son hublot, vous devez le fixer. N’oubliez pas de couper le courant au niveau du disjoncteur principal. Ce circuit sera protégé, en amont, par un interrupteur différentiel 30mA. Le circuit du hublot sera protégé par un disjoncteur 16A.

Dans mon exemple, le courant est déjà présent dans la pièce. Dans le cas où vous devez créer le raccordement électrique, vous devez installer un nouveau disjoncteur puis réaliser des saignées ou des tranchées afin de raccorder votre luminaire.

L’extension est réalisée à partir d’une boite de dérivation, également appelée boite de jonction. Pour alimenter votre nouveau luminaire, utilisez des fils de 1,5 mm² ; un tube IRL de diamètre 16 mm est également nécessaire.

  • Commencez par installer la boite encastrable de l’interrupteur sur votre mur intérieur. Pour la placer, utilisez des vis et des chevilles de diamètre 6 mm. Découpez l’entrée du boitier au cutter et insérez une partie de votre tube IRL.
  • La 2nde étape consiste à mesurer la longueur nécessaire pour prolonger le tube entre ce boitier et la boite de dérivation, via le raccord coudé. Insérez les fils d’alimentation dans le tube et raccordez-les dans la boite de jonction via des bornes de connexion. Le neutre rejoint directement le hublot. La phase se relie d’abord à l’interrupteur. Reliez l’interrupteur au hublot via le retour-lampe ou navette.
  • N’oubliez pas de raccorder le fil de terre entre la boite de dérivation et le luminaire. Si votre hublot possède une classe de protection niveau 2, vous n’avez pas besoin de le relier à l’ampoule. Il suffit simplement de laisser le fil vert/jaune en attente à l’intérieur du luminaire, en l’installant avec des bornes Wago.
  • Après avoir percé le linteau/mur (un trou d’un diamètre de 16 mm), introduisez dans l’orifice un morceau de gaine ICTA. A l’extérieur, placez le socle du hublot et raccordez les fils sur le connecteur à vis. Installez l’ampoule et terminez par fixer le diffuseur en verre.
  • Enfin, raccordez la phase au connecteur à vis de l’interrupteur. Refermez celui-ci en remontant son bouton à bascule. Remettez le courant et testez votre nouvelle installation.

Le schéma d’installation d’un hublot (vue de l’intérieur de la pièce)

hublot maison

4.1/5 - (8 votes)
Résumé
Installer un hublot extérieur
Titre article
Installer un hublot extérieur
Description
Vous souhaitez installer un hublot sur les murs extérieurs de votre habitation ? Découvrez toutes les étapes à suivre afin de poser parfaitement votre luminaire.
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.