L'outillage nécessaire à une installation électrique

Quels outils sont nécessaires pour la réalisation d’une installation électrique ?

Toute personne, particulier ou professionnel, souhaitant réaliser une installation électrique domestique doit disposer d’un minimum d’outils. Ensuite, certains matériels viennent compléter la panoplie en fonction des travaux à effectuer. Voici le récapitulatif de l’outillage nécessaire lors de travaux électriques et ceux qui sont élémentaires.

Les outils d’électricien de base

Tout d’abord, avant toute intervention sur votre installation, il est très important de vérifier que le courant électrique soit coupé. Quelle que soit la partie de l’installation électrique concernée, vous devez être muni d’un minimum d’outillage. Il est question du b.a.-ba pour tout électricien, à savoir :

  • Un ensemble de tournevis plats et cruciformes disposant d’un manche isolé. Pour plus de sécurité, la lame des outils doit obligatoirement être isolée
  • Un VAT (vérificateur d’absence de tension) permettant de tester l’absence de tension
  • Un jeu de pinces à manche isolé (une pince universelle, une pince coupante, une pince à dénuder et une pince à bec étroit)
  • Un couteau d’électricien
  • Un couteau à dégainer
  • Des ciseaux
  • Un marteau
  • Un mètre
  • Un crayon à papier
  • Un feutre indélébile
  • Un niveau à bulle
  • Une scie à métaux

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive. Elle est complétée en fonction des travaux à effectuer et de la personne qui les réalise. Certains outils peuvent même être remplacés par d’autres. Par exemple, à la place d’une pince à dénuder, vous pouvez avoir une préférence pour le couteau à dénuder. Par ailleurs, pour être en toute sécurité, n’hésitez pas à utiliser des équipements de protection individuelle comme des gants isolés et un casque à visière anti-UV.

Les appareils de mesure

Pour travailler dans de bonnes conditions et en toute sécurité, il est nécessaire d’avoir, en plus des outils d’électricien, des appareils de mesure. Pour en savoir plus sur ce type d’équipement, vous pouvez vous référer à notre article consacré aux appareils de mesure les plus utilisés.

Ces équipements électriques sont nombreux sur le marché. En effet, il existe presque un appareil par fonction (mesure de la terre, test de continuité, etc.). Cependant, tous ne sont pas réellement utiles pour réaliser les principaux travaux d’une installation électrique. Parmi les appareils de mesure indispensables, on retrouve le multimètre, la pince ampèremétrique et le vérificateur d’absence de tension (VAT).

Le matériel complémentaire

En fonction des travaux électriques que vous souhaitez réaliser, d’autres outils vous sont indispensables. Prenons l’exemple de l’installation des prises et interrupteurs. Si vous souhaitez la réaliser en encastré, il est nécessaire de réaliser des saignées. Pour cela, une rainureuse à disques, un marteau et un burin sont un trio très efficace. Ensuite, pour effectuer les trous nécessaires aux boites encastrables, accueillant les appareillages électriques, il est indispensable d’utiliser une scie cloche. L’important est de s’équiper d’outillage électrique de qualité permettant de réaliser les principaux travaux d’électricité et de ne pas s’encombrer avec des équipements qui ne répondent pas à de réels besoins.

Et vous, quelle est votre panoplie d’outils d’électricien élémentaire ?

2.7/5 - (8 votes)
Résumé
Les outils nécessaires à la réalisation d'une installation électrique domestique
Titre article
Les outils nécessaires à la réalisation d'une installation électrique domestique
Description
Le blog 123elec fait le tour du b.a.-ba de tout électricien concernant les outils nécessaires à la réalisation d'une installation électrique domestique en toute sécurité.
Auteur

4 réflexions sur « Quels outils sont nécessaires pour la réalisation d’une installation électrique ? »

  1. Bonjour, je suis électricien de métier.
    JAMAIS je n’utiliserai un tournevis testeur, et
    aucun des électriciens que je connais ou que j’ai pu rencontrer
    n’utilise cet « outil ». En effet, sur un escabeau poser sur du lino et avec de bonne chaussure de sécurité, le tournevis ne s’allumera pas, alors que la tension sera bien présente ! Oh la belle chute de l’escabeau… D’autre part, la lame des tournevis doit OBLIGATOIREMENT être isolé. Combien de fois dans la journée, juste pour en reprenant le mouvement de vissage, je pose un doigt sur la lame ? Sans parler d’un mauvais geste… Ce qui m’amène à parler des gants isolées et du casque à visière anti-UV. Ce sont les premiers outils dont il faut s’équiper (avec le VAT). J’ajouterai une bonne paire de ciseau, pour couper les colsons, les couvercles de goulotte, pour câbler les RJ45 etc. Merci de ne pas dire n’importe quoi (tournevis testeur !), ni omettre ce qu’il y a de fondamental. Il faut également rappeler qu’avant d’intervenir sur une installation électrique, il faut être sûr que le circuit est ouvert (avec le VAT, les gants et le casque).
    Merci de corriger votre article, avant que des gens ne se mettent en danger avec un tournevis testeur !

    1. Bonjour John SC,
      Nous vous remercions pour vos remarques très pertinentes sur cet article.
      Nous nous excusons pour l’information que nous avons pu diffusée et avons modifié le contenu de notre article en conséquent.
      Bonne journée,
      L’équipe 123elec

  2. Bonsoir , vous avez aussi oublier qu’un bon électricien doit avoir des habilitations valides ( renouvelable tout les 3 ans en centre de formation )

    1. Bonjour Maillard c,
      nous vous remercions pour votre précision.
      Notre texte a été centré sur les principaux outils qui sont utilisés pour réaliser une installation électrique domestique.
      En vous souhaitant une bonne journée.
      L’équipe 123elec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.