Effectuer un branchement triphasé : comment ça marche ?

Effectuer un branchement triphasé : comment ça marche ?

En matière d’électricité, il existe différents branchements : le monophasé et le triphasé (ou tétrapolaire). Si les particuliers privilégient, de manière générale, le monophasé, certaines configurations incitent à s’orienter vers le triphasé.

Qu’est-ce qu’une installation électrique en monophasé ?

Pour bien comprendre la différence entre le monophasé et le triphasé, revenons sur la définition du courant monophasé.

Prise pour un branchement monophaséDans cette configuration, une seule phase et un neutre alimente l’ensemble du logement. Cela s’avère suffisant pour fournir l’électricité nécessaire à tous les appareils, du chauffage à l’électroménager en passant par les ordinateurs, etc.

Lorsque vous choisissez un branchement en monophasé, toutes vos prises sont dotées de 2 orifices.

Qu’est-ce qu’une installation électrique en triphasé ?

Cette fois, on retrouve trois phases indépendantes ainsi qu’un neutre commun.

Dans le langage courant, on parle souvent de branchement triphasé alors qu’en réalité l’alimentation fournie par Enedis arrive en tétrapolaire. En effet, le triphasé fait uniquement référence aux 3 phases. Pour le tétrapolaire, on parle de trois phases et d’un neutre.

Prise pour un branchement triphaséChaque phase accompagnée du neutre permet d’alimenter les circuits « classiques » en monophasé. Les 3 phases associées ou non au neutre permettent d’alimenter des circuits de forte puissance en triphasé ou tétrapolaire, comme des machines-outils ou des chaudières électriques.

Si votre installation est en triphasé, vous pouvez ajouter des prises dotées de 3 ou 4 orifices ronds et d’un orifice plat. C’est ce que l’on appelle une prise triphasée, comme sur l’illustration.

Les avantages du branchement triphasé

Le courant triphasé, plus souvent présent dans les bâtiments professionnels, est parfait pour une grande habitation où la consommation électrique est importante ou si vos appareillages nécessitent ce type d’installation. Il permet une alimentation plus stable. Si vous disposez d’un compteur de 9 ou 12 kVa, le monophasé suffit. En revanche, si votre compteur offre une puissance supérieure à 12 kVa, le triphasé vous permet d’alimenter toujours plus d’équipements.

Un branchement triphasé est également avantageux si votre compteur est loin de votre point de consommation. De fait, les déperditions dans les câbles seront moins importantes.

Schéma de câblage entre le compteur Enedis et un tableau électrique en installation triphasée :

Exemple branchement triphasé

Les limites du triphasé

Effectuer un branchement triphasé nécessite de parfaitement répartir la charge en fonction du besoin. Par exemple, si vous avez trois étages et un compteur de 18 kVA, la répartition idéale n’est pas nécessairement de 6 kVA par étage. Ici, si de nombreux appareils sont actifs en même temps la puissance de 6 kVA est dépassée, et l’installation disjoncte. Si l’on reprend notre exemple de maison à trois étages, on peut raisonnablement penser que le bas a besoin d’une puissance supérieure. Électroménager, pompe à chaleur, atelier avec des outils gourmands en électricité, tout doit être calculé avec soin pour que chaque phase puisse supporter la puissance dont vous avez réellement besoin.

Le prix de l’électricité est également plus important. C’est mécanique. En effet, si vous optez pour un branchement triphasé, c’est que vous avez besoin d’une puissance supérieure à la moyenne en théorie. De ce fait, si vous souscrivez un contrat avec une puissance de 18 kVA au lieu de 9 kVA, par exemple, le prix de votre abonnement électrique vous coûte bien plus cher.

4/5 - (2 votes)

12 réflexions sur « Effectuer un branchement triphasé : comment ça marche ? »

  1. Bonjour,

    Peut-on brancher un compteur triphasé avec la terre des installations du client en lieu et place du neutre du réseau du fournisseur d’énergie ?
    Le rendement commercial en serait identique que si on utilisait le neutre du réseau du fournisseur d’énergie ?

    1. Bonjour Christophe,
      Non vous ne pouvez pas, les différentiels vont sauter, il faut garder le neutre de votre fournisseur.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  2. Bonjour,
    Je viens d’acheter une vieille maison (ferme) de 1868. sur le tableau électrique EDF, j’ai l’arrivée EDF, le disjoncteur, et le compteur lindky, une sortie sur le haut avec 3 tabatières en porcelaine (fusibles en fils de plomb) dont les trois fils rentre dans le mur et je ne sais pas où ils ressortent. j’ai des petites boites de dérivation un peu partout, avec des fils en cuivre gainé caoutchouc, et d’autre en ? gainé en tissus. Je souhaite refaire en totalité l’installation en suivant au maximum la norme en vigueur. D’abord en plaçant un tableau répartiteur à 5 m du compteur, tirer toutes mes pieuvres sur celui ci, et en dernier lieu le raccorder au tableau EDF, mais ou est comment?
    Merci pour votre aide.

    1. Bonjour,
      Le tableau électrique devra être relié sous le disjoncteur EDF (500mA) qui doit être situé a proximité du compteur. Nous vous conseillons de mettre une goulotte avec un câble en 16mm².
      Bonne journée à vous.
      Cordialement.
      L’équipe 123elec

  3. Bonjour,

    Nous venons d’acheter un terrain viabiliser en monophasé.
    Nous souhaitons construire notre maison dessus.
    Un technicien d’ENEDIS vient de nous brancher un compteur provisoire pour le chantier 9 kva en monophasé. Le chanteire n’a pas encore débuté.
    Sur le long terme nous souhaitons du courant triphasé dans la maison. A quel moment faire la demande ? Attendre que le chantier soit terminé ou dès maintenant ?

    Merci d’avance et bien cordialement,

    Aziz CHAIB

    1. Bonjour Aziz,
      Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre fournisseur électrique, mais la demande se fera lorsque vous aurez votre Consuel directement auprès de votre fournisseur d’énergie (au choix).
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  4. Bonjour à toute l’équipe,
    je réside dans une maison alimentée en triphasé (no soucis).
    Actuellement je réagence une chambre en cuisine.
    J’ai prévu 8 nouvelles prises (plan travail).
    Prévu également un réseau dédié pour le four et un pour une plaque induction (avec les sections de fils adéquats).
    Je souhaite rajouter des disjoncteurs sur le tableau (un en 20a, un en 25a et un en 32a plus un interrupteur differentiel).
    Il y a la place pour ça par contre je me demande si je dois mettre une seule des trois phases plus le neutre sur l’interrupteur différenciel puis alimenter les disjoncteurs (avec peignes) ou mettre un inter dif spécial 3 phases et neutre ??
    Auriez vous une réponse pouvant m’éclairer (si je puis dire…)?
    Bonne journée à l’équipe
    Martial

    1. Bonjour Martial,
      Pour la répartition de la puissance il sera plus judicieux de mettre un différentiel tétrapolaire, pour répartir les phases sur chaque disjoncteur.
      Mais le montage en monophasé peut aussi être réalisé, cela va dépendre de l’équilibrage du reste de votre tableau.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  5. bonjour à tous
    si je passe en 18kvA en triphasé, normalement j’ai 6kva sur chaque phase
    si je tire 3 kva sur les 2 premières phases est ce que je peux avoir 8 kva sur la 3 eme phase ou le linky va automatiquement me faire disjoncter (alors qu’au total je suis largement en dessous des 18 kva) ?

    autre question : existe t il un « module électronique  » qui pourrait gérer les 3 phases de 6 kva et « distribuer » en fonction de la demande plus que 6 kva sur une phase (tout en restant dans la limite de 12 kva par phase) ?
    merci

    1. Bonjour Gilles,
      Votre compteur Linky coupera l’alimentation si une phase dépasse 6kVA, même si les autres sont bien en dessous de 6kVA.
      Malheureusement, il n’existe pas de système permettant de répondre à votre demande.
      Sinon, vous pouvez passer en tarif bleu sur un abonnement en 36kVA pour avoir 12kVA soit 60A par phase.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

  6. Bonjour,
    Je suis stagiaire dans une société qui doit racheter un grand batiment, dans lequel il y aura plusieurs types d’activité, et donc des besoins électriques différents. Est-il possible d’alimenter à partir d’un même compteur un circuit monophasé (pour l’électricité domestique) ET un circuit triphasé pour des activités plus gourmandes (machines d’atelier pro, buanderie pro, cuisine pro).
    Merci pour votre réponse.
    Pierre-Yves

    1. Bonjour,
      Il n’y a pas de soucis pour alimenter une partie de l’installation en monophasé, sur un abonnement triphasé.
      Cordialement,
      L’équipe 123elec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.